Strain pectorale – Torn pectoral, le muscle déchiré dans la région de l’aine.

S’identifier

pectoral Strain

blessures gt; Épaule gt; pectoral Strain

(Également connu sous le nom Torn Strain pectoral, Pec, Muscle pectoral Strain, Purée pectoral pectoral Tear)

Qu’est-ce qu’une souche pectoral?

Une souche pectoral est une condition caractérisée par une déchirure partielle ou complète d’un ou plusieurs des muscles pectoraux (poitrine) (figure 1).

Figure 1 &# 8211; Anatomie pertinente pour une souche pectorale

Les muscles pectoraux forment un groupe de deux muscles situés à l’avant de la poitrine (figure 1). Le plus grand de ce qui est le muscle grand pectoral qui provient du sternum (os de la poitrine), les côtes et la clavicule et se fixe à l’os du bras supérieur (humérus). Le petit pectoral est le plus petit des deux muscles pectoraux provenant de l’avant des côtes et attachés à un processus osseux à l’avant de l’omoplate. Les muscles pectoraux sont chargés d’aider les mouvements de l’omoplate et l’épaule (tels que mouvements de poussée et de prendre le bras sur la poitrine).

Pendant étirement ou contraction des pectoraux, la tension est placé à travers les muscles et les tendons pectorales. Lorsque cette tension est excessive en raison de trop de répétition ou de force élevée, un ou plusieurs des muscles pectoraux peuvent déchirer. Cette condition est connue comme étant une souche pectoral.

Les larmes aux muscles pectoraux peuvent varier d’une petite déchirure partielle selon laquelle il y a un minimum de douleur et une perte minimale de fonction, à une rupture complète. souches pectorales vont d’un grade 1 à une déchirure de grade 3 et sont classés comme suit:

  • Niveau 1: un petit nombre de fibres sont déchirées traduit par une certaine douleur, mais permettant la fonction complète.
  • Grade 2: un nombre important de fibres sont déchirés avec une perte modérée de la fonction.
  • Grade 3: toutes les fibres musculaires sont rompues entraînant une perte importante de la fonction.

La majorité des souches pectorales sont de grade 2 larmes.

Causes d’une souche pectoral

Une souche pectoral se produit souvent brusquement en raison d’une force élevée en passant par le muscle et le tendon au-delà de ce qu’il peut supporter. Cela se produit généralement lors de la formation de poids en particulier lors de la réalisation d’un banc presse, presse la poitrine ou pectoraux flys (en particulier avec des poids libres).

Parfois, une souche pectoral peut se développer au fil du temps en raison des activités répétitives ou prolongées mettant la pression sur les muscles pectoraux. Cela peut entraîner une dégénérescence progressive et l’affaiblissement des pectorales les prédisposant à d’autres blessures. souches pectorales ont tendance à se produire plus fréquemment chez l’athlète plus âgé et plus particulièrement suite à un échauffement insuffisant.

Les signes et symptômes d’une souche pectoral

Les patients atteints d’une souche pectoral souvent l’expérience d’une douleur soudaine ou une sensation de déchirure dans la poitrine ou à l’avant de l’épaule pendant l’activité provocatrice. Dans les cas mineurs, les patients peuvent être en mesure de continuer le sport ou l’activité que d’avoir une augmentation de la douleur et de la raideur à reposer plus tard (en particulier la nuit ou le lendemain matin). Dans les cas graves, la douleur peut être invalidante, ce qui empêche le patient d’exercer une activité supplémentaire.

Les patients atteints d’une souche pectoral éprouvent habituellement la douleur qui est localisée à la poitrine et l’avant de la fosse de l’épaule ou le bras. Parfois, la douleur peut irradier dans le bras ou le cou. La douleur associée à une souche pectoral est généralement ressenti comme une douleur qui augmente à une douleur plus nette avec l’activité.

Les patients seront généralement éprouver de la douleur en touchant fermement le muscle pectoral affecté et souvent en essayant d’étirer les muscles pectoraux ou d’effectuer des activités nécessitant une forte contraction des muscles pectoraux telles que pousser des activités ou de prendre le bras sur la poitrine contre la résistance. Contusions, gonflement, les spasmes musculaires et la faiblesse peuvent également être expérimentés.

Chez les patients présentant une déchirure pectoral mineur, peu ou pas de symptômes peuvent être présents. Chez ces patients, une douleur mineure ou oppression peut être la seule plainte. Dans les cas graves ou chroniques, l’atrophie musculaire et un trou palpable (ou déformation notable) dans le muscle peut être détectée correspondant à l’emplacement de la déchirure.

Diagnostic d’une souche pectoral

Un examen subjectif et objectif approfondie d’un physiothérapeute est généralement suffisant pour diagnostiquer une souche pectoral. D’autres enquêtes comme un X-Ray, L’échographie, scanner ou IRM peuvent être nécessaires pour confirmer le diagnostic, écarter d’autres conditions et d’évaluer la gravité des blessures.

Traitement pour une souche pectoral

Pour accéder aux membres, y compris le contenu &# 8211; Traitement pour une souche pectoral, Devenez un membre.

Déjà membre?

Connectez-vous maintenant pour voir l’article complet.

Pronostic d’une souche pectoral

Avec une gestion appropriée, la plus faible à modérée cas d’une souche pectoral qui ne sont pas présents depuis longtemps peuvent généralement récupérer dans un certain nombre de semaines. Dans les cas plus graves ou chroniques récupération peut être un processus long et peut prendre plusieurs semaines à plusieurs mois pour obtenir un résultat optimal. Les patients avec une déchirure pectoral complète qui nécessite une intervention chirurgicale, nécessitent généralement une période de réhabilitation de 3 &# 8211; 9 mois ou plus avant de retourner à la pleine activité.

Les facteurs contribuant au développement d’une souche pectoral

Il y a plusieurs facteurs qui peuvent prédisposer à développer une souche pectoral. Ceux-ci doivent être évalués et corrigés avec la direction d’un physiothérapeute. Certains de ces facteurs comprennent:

  • biomécanique anormales (par exemple, une mauvaise technique de levage de poids / banc de presse., jetant technique etc)
  • le cou, le haut du dos et la raideur de l’épaule
  • déséquilibres musculaires
  • conditionnement insuffisant des muscles pectoraux
  • une faiblesse musculaire (en particulier les muscles pectoraux, la coiffe des rotateurs ou stabilisateurs de l’omoplate)
  • raideur musculaire
  • mauvaise position
  • une formation ou une activité excessive ou inappropriée
  • périodes de récupération inadéquates du sport ou de l’activité
  • chaude insuffisante jusqu’à
  • fatigue
  • réadaptation insuffisante suite à une blessure pectorale précédente

Physiothérapie pour une souche pectoral

Traitement de physiothérapie pour une souche pectoral est essentielle pour accélérer le processus de guérison et de garantir un résultat optimal. Le traitement peut comprendre:

  • massage des tissus mous
  • électrothérapie (par exemple ultrasons)
  • mobilisation conjointe
  • manipulation articulaire
  • aiguilletage sec
  • traitement de la glace ou de la chaleur
  • l’utilisation d’une élingue
  • exercices progressifs pour améliorer la flexibilité, la force et la posture
  • éducation
  • conseils de formation et de modification de l’activité
  • correction de la technique
  • correction posturale
  • des conseils anti-inflammatoire
  • l’élaboration et le suivi d’un retour au sport ou d’un plan d’activité

Autre intervention pour une souche pectoral

Malgré la gestion de physiothérapie approprié, certains patients atteints d’une souche pectoral ne s’améliorent pas. Lorsque cela se produit le physiothérapeute traitant ou un médecin peut vous conseiller sur le meilleur de la gestion. Cela peut inclure d’autres enquêtes telles que les rayons X, échographie, scanner ou IRM, intervention pharmaceutique, injection de corticoïdes, injection de sang autologue ou le renvoi aux autorités compétentes médicales qui peuvent conseiller sur toute intervention qui pourrait être appropriée pour améliorer la condition. Dans de rares cas de pectoral complète rupture musculaire importante, une intervention chirurgicale peut être indiquée.

Exercices pour une souche pectoral

Les exercices suivants sont couramment prescrits pour les patients atteints de cette maladie. Vous devriez discuter de la pertinence de ces exercices avec votre physiothérapeute avant de les commencer. En général, elles doivent être exécutées 1 &# 8211; 3 fois par jour et seulement à condition qu’ils ne provoquent pas ou augmentent les symptômes.

Votre physiothérapeute peut vous conseiller quand il convient de commencer les exercices initiaux et éventuellement évoluer vers les exercices intermédiaires, avancés et autres. En règle générale, plus d’exercices ou de progression vers des exercices plus avancés devraient avoir lieu progressivement et qu’il n’y ait pas d’augmentation des symptômes.

Exercices initiaux

Poussez pectoral statique Dans

Commencez cet exercice debout, le dos et le cou droit et vos épaules légèrement en arrière. En gardant le coude à vos côtés et plié à 90 degrés, pousser votre main dans la résistance contre d’autres mains aussi dur que possible pourvu que l’exercice est sans douleur (figure 2). Maintenez la position pendant 5 secondes et répétez 10 fois.

Figure 2 – Statique pectoral Push In (bras droit)

Épaule Rotation externe

Commencez la tête haute, avec votre cou et le dos droit, les épaules doivent être légèrement. En gardant le coude niché dans vos côtés et plié à 90 degrés, prendre doucement votre main loin de votre corps aussi loin que vous pouvez aller sans douleur et à condition que vous ne sentez plus qu’une légère à modérée étirement (figure 3). Répétez 10 fois pourvu que l’exercice est sans douleur.

Figure 3 – Rotation épaule externe (côté droit)

épaule Flexion

Commencez debout haut avec le dos et le cou droit. Soulevez doucement vos bras vers l’avant et aussi loin que vous pouvez aller sans douleur et à condition que vous ne sentez plus qu’une légère à modérée étirement (figure 4). Répétez 10 fois pourvu que l’exercice est sans douleur.

Figure 4 – Épaule Flexion (côté gauche)

Exercices intermédiaires

Pour accéder aux membres, y compris le contenu &# 8211; Exercices intermédiaires, Devenez un membre.

Déjà membre?

RELATED POSTS

Laisser un commentaire